Garanties complémentaires du 3ème pilier

Il est possible d’inclure des prestations complémentaires à votre contrat de prévoyance de base. Vous trouverez ici les plus courantes.

Libération des primes en cas d’incapacité de gain

Vous pouvez garantir le capital prévu en cas de maladie, d’accident et d’invalidité.

Si vous êtes victime de l’un de ces cas, et que vous ne pouvez plus payer votre prime d’assurance, la compagnie prendra en charge la prime après un délai d’attente à convenir.

Doublement du capital en cas de décès par accident

Cette option permet que les bénéficiaires de votre contrat de prévoyance perçoivent le double du capital assuré si vous veniez à décéder à la suite d’un accident.

Actualités 3ème pilier

Coronavirus : est-il possible de souscrire à un 3ème pilier à distance ?

Alors que le Covid-19 continue de contaminer les citoyens du monde entier, les gouvernements de tous les pays ont limité les déplacements de la population pour tenter d’enrayer sa propagation. Les entreprises n’ont donc pas eu d’autre choix que de s’adapter à à la situation et de trouver de nouvelles façons de travailler. C’est ce…

Pourquoi les femmes doivent faire plus attention à leur prévoyance que les hommes ?

Rassurez-vous, ce titre volontiers provocateur n’appelle aucun sexisme de notre part. Comme les médias généralistes, nous souhaitons nous aussi pointer du doigt des conditions inégales en matière de prévoyance et de retraite pour les femmes. Et nous en profitons pour dévoiler des solutions à mettre en place pour combler cet écart.

Qui se cache derrière notre site troisiemepilier.ch ?

En visitant notre site, vous vous êtes peut être demandé qui pouvait bien se cacher derrière le nom de domaine et comment fonctionne troisiemepilier.ch. Votre interrogation est bien légitime, et dans un souci de transparence, nous allons vous présenter l’envers du décor. La création, la maintenance et le référencement du site Le site troisiemepilier.ch a…

Frontaliers : pourquoi vous devriez souscrire un 3ème pilier (oui, c’est toujours possible)

Le 1er janvier 2021, la loi fédérale du 16 décembre 2016 sur la révision de l’imposition à la source du revenu sera mise en application. Cette loi impose, entre autres, que les travailleurs étrangers ne puissent plus demander une procédure de rectification de l’imposition à la source via une demande de taxation ordinaire ultérieure.