Qu’est-ce que la rente viagère ?

Le principe de la rente viagère est qu’au moment de la retraite, vous pourrez bénéficier d’une rente qui vous sera versée jusqu’à votre décès.

Pour bénéficiez d’une rente viagère, vous placez un capital auprès d’une compagnie d’assurance qui s’engage ensuite à vous verser un montant déterminé à chaque échéance convenue.

Même lorsque le capital sera épuisé, la compagnie d’assurance continuera à vous verser votre rente.

En investissant dans une rente viagère, vous bénéficiez d’un intérêt garanti ainsi que d’une part sur-obligatoire qui, selon l’évolution des taux d’intérêt, vous permettra éventuellement de profiter d’une rente plus importante.

Pourquoi souscrire à une rente viagère ?

Pourquoi souscrire à une rente viagère plutôt que de recevoir directement un capital ?

La rente viagère vous apporte une rente garantie : via un placement d’épargne classique, vous êtes dépendant des fluctuations financières alors qu’en souscrivant à une rente viagère, vous savez qu’un montant minimum vous sera versé régulièrement jusqu’à votre décès.

La rente viagère vous permet également de protéger votre conjoint en cas de décès : celui-ci pourra continuer à percevoir la rente.

Un autre avantage de la rente viagère est que seulement 40% de la rente est imposable, ce qui représente un avantage fiscal non négligeable.

Quelles sont les différentes catégories de rente viagère ?

Il existe deux catégories de rentes viagères : la rente viagère immédiate et la rente viagère differée.

La rente viagère immédiate :
La rente viagère immédiate se souscrit alors que vous possédez un capital et que vous souhaitez bénéficier immédiatement d’une rente.

Sachez qu’avant de toucher la rente, un timbre fédéral de 2,5% sera prélevé sur votre capital (obligatoire si vous habitez la Suisse ou le Liechtenstein).

La rente viagère immédiate peut être sur une ou deux têtes :

  • Si vous êtes célibataire c’est la rente sur une tête qui s’impose
  • Si vous êtes marié, vous préférerez sans doute souscrire à une rente viagère sur deux têtes : lorsque le premier conjoint sera décédé, le conjoint survivant continuera ainsi à toucher la rente.

Vous pouvez également choisir l’option “avec restitution” : dans ce cas, si les bénéficiaires de la rente viagère décèdent alors que le capital n’est pas épuisé, les héritiers (les enfants par exemple) pourront toucher le capital restant déduction faite des rentes déjà versées (si le total des rentes versées est devenu plus important que le capital, le remboursement ne sera pas effectué).

Si vous ne choisissez pas l’option “avec restitution”, la rente qui vous sera versée sera un peu plus élevée mais en cas de décès, les héritiers ne toucheront rien.

La rente viagère differée :

La rente viagère différée se souscrit alors que vous n’êtes pas encore à l’âge de la retraite. Vous convenez ainsi avec l’assureur d’une date à laquelle la rente commencera à vous être versée. En attendant, vous vous constituez un capital à travers un placement financier tel que le 3ème pilier.

  • Vous pouvez effectuer des versements périodiques (mensuels, trimestriels ou annuels) sur votre 3ème pilier vous permettant de vous constituer un capital (et en plus de bénéficier d’avantages fiscaux). Une fois atteint l’âge de la retraite, vous récupérerez le capital augmenté des intérêts et vous pourrez ainsi le transformer en rente.
  • Si vous disposez déjà d’un important capital, vous pouvez également verser une prime unique sur un compte qui vous rapportera des intérêts en attendant l’âge de la retraite. Au moment de la retraite, ce capital pourra être converti en rente.

Pour en savoir plus, consultez notre site Web spécialisé sur la rente viagère.

La rente viagère, ou la garantie d’avoir un revenu régulier une fois l’âge de la retraite atteint.

Actualités rente viagère