Si vous touchez le chômage en Suisse, cela veut dire que vos indemnités sont soumises à l’AVS : vous pouvez donc continuer à verser des primes sur votre 3ème pilier.

Si vous ne touchez plus d’indemnités et que vous n’avez pas encore retrouvé d’emploi, vous pouvez négocier auprès de votre assureur pour une réduction temporaire de prime de façon à ce que vous puissiez cotiser moins sans que votre contrat soit arrêté. Le seul risque sera d’avoir moins de revenus au moment de la retraite mais vous ne perdrez pas vos couvertures d’assurance décès et invalidité. Pour en savoir plus, consultez notre article Qu’arrivera-t-il à mon 3ème pilier si je me retrouve au chômage ?