Que devient le 3eme pilier en cas de décès ?

Lors du décès de l’assuré, le 3ème pilier fonctionne comme n’importe quel produit d’assurance vie. L’argent va aux héritiers, plus précisément aux bénéficiaires du contrat. Pour un 3ème pilier lié 3a, la clause bénéficiaire est légale : Le conjoint, à défaut les enfant et les descendants directs, puis les parents, les frères et soeurs et enfin,…